FIL D'ACTUALITÉ

Plaisirs sucrés

Les bonnes adresses lyonnaises pour les amoureux de pâtisserie et de de chocolat !

PATISSIERS

Tourtiller  

Ah le fameux Saint Pothin ! Je ne suis vraiment devenu lyonnais qu’après avoir goûté ce fameux gâteau fait de meringue aux amandes et de crème à la nougatine…Mais ne parler que de cette spécialité d’une maison ouverte en 1963 reviendrait à ne pas se pencher sur leurs tartes aux griottes, les tablettes de chocolat amère, les confitures maison…A voir les japonaises accueillies par une vendeuse elle-même nippone, on comprend aussi le soin apporté à cette clientèle de fins connaisseurs.

Le meilleur moyen de résister à la tentation étant d’y céder, la boutique est ouverte le dimanche toute la journée !

4 cours Franklin Roosevelt – 69006 Lyon – Tel : 04 78 52 20 69

 20150903_094928

Délices des sens

J’avais fait la connaissance de Romaric la première fois en me rendant aux Halles. Cette première rencontre m’avait donné envie d’en savoir plus sur les créations et le savoir faire de ce couple de passionnés qui depuis 10 ans, se renouvellent au sein de leur laboratoire installé aux Brotteaux. Primé à de nombreuses reprises lors de concours gourmands (finaliste Mof pâtisserie en 2004, Champion d’Europe du Sucre en 2001…), Romaric Boilley a depuis étendu son activité (activité traiteur) et ouvert au total trois boutiques : cours Vitton , boulevard des Brotteaux et aux Halles.

Accueilli par Marion, cours Vitton, j’ai pu goûter à quelques incroyables créations maison, comme une composition à base de gianduja, de feuilletine et d’une pointe de chocolat blanc. De mémoire, le fondant sublimait le premier effet craquant… difficile de s’arrêter après avoir goûté le premier !

J’y ai découvert qu’une boule de pétanque pouvait aussi se déguster ! Une bonne idée de cadeau pour les entreprises à destination de leurs clients…

62, cours Vitton – 69006 Lyon – tel : 04 78 24 73 24

12 Bd des Brotteaux – 69006 Lyon – tel : 04 78 24 48 25

Halles Paul Bocuse- 102 cours Lafayette – 69003 Lyon – tel : 04 72 60 81 71

 

 

CHOCOLATIERS

Sébastien Bouillet 

Déjà présent depuis sept ans au Japon avec deux boutiques, celui qui reprit la suite de son père Henri en 2000 a fait du macaron sa spécialité en réinventant sans cesse ce délicieux biscuit. C’est aussi une histoire d’amour entre un quartier, celui de la Croix Rousse et un jeune talent prometteur, qui en 2011 rejoint la célèbre association des Toques Blanches lyonnaises.

Dès son arrivée dans la maison familiale, il entrevoit de renouveler 80% des fabrications pour insuffler un vent nouveau aux entremets, financiers, macarons et attirer une clientèle plus jeune.

Deux ans plus tard, sa nouvelle création, le macaron Maca’Lyon est déjà championne du monde ! La spécificité ? Un enrobage au chocolat…gourmand !

Passé auparavant par Aix en Provence chez Philippe Segond puis Gérard Mulot à Paris, Sébastien Bouillet impose rapidement son style et crée sans cesse. On ne compte pas moins de 15 parfums différents pour ses macarons.

Au fil des années et surtout des distinctions, le succès remporté a donné naissance à cinq autres points de vente pour répondre à une demande de plus en plus grande :

15 et 16 Place de la Croix Rousse, Rue d’Austerlitz (Croix Rousse), Rue des Archers (Presqu’ile)

Pour transmettre son savoir-faire et son amour de la pâtisserie, Sébastien Bouillet a créé Gateaux Ecole (5 rue de Nuits à la Croix Rousse), où les amateurs de tous ordres, particuliers ou professionnels, peuvent manier rouleau et autres ustensiles et devenir les chefs d’un jour.

Siège : 15 Place de la croix rousse – 69004 Lyon – tel : 04 78 28 90 89

http://www.chocolatier-bouillet.com

 

Sève Chocolats

Ou la passion du métier transcendé par Gaëlle et Richard depuis 1991 et dont la complémentarité donne lieu à des créations aujourd’hui plébiscitées dans de nombreuses villes au  Japon, aux Galeries Lafayettes de Berlin en Allemagne, en Chine, en Italie…

Si la reconnaissance de leurs talents est internationale, les modes opératoires restent artisanaux et ancestraux. Très sensibles aux process équitables et biodynamiques, autant qu’aux conditions de vie des planteurs, le couple va régulièrement rencontrer les producteurs de cacao et de vanille.

Ces fèves connaissent une deuxième vie dans leur laboratoire de Champagne au Mont d’Or pour renaître sous la forme de délicieux chocolats fourrés ou garnis.

On ne peut parler des Sève sans évoquer les véritables tartes à la praline, dont on doit la recette au comte de Plessis-Praslin, ministre de Louis XIV. Cette amande grillée caramélisée infusée dans de la crème fleurette, doit sa couleur aujourd’hui au maître pâtissier de Champagne au début du siècle dernier et qui s’inspira des roses cultivées sur les hauteurs de Lyon. En rachetant cette pâtisserie, Gaêlle et Richard y découvrirent avec le plus grand bonheur la fameuse turbine en cuivre, oubliée là depuis le 2ème guerre mondiale.

Classé parmi les 10 meilleurs chocolatiers de France, Richard invente sans cesse de nouvelles recettes autour du chocolat bien sûr, mais aussi avec le macaron en créant des modèles salés pour l’apéritif, au foie gras, au jambon Iberico, aux cèpes…Gaëlle, designer culinaire, suggère également des inattendus desserts sans sucre comme le Singita en été.

L’enseigne compte désormais 6 adresses dans le centre de Lyon (Galeries Lafayette Part Dieu et Bron, Halles Paul Bocuse, Quai Saint Antoine…),  plus une à l’aéroport Saint Exupéry.

Plus de renseignements : www.chocolatseve.com    –  Tel : 04 78 35 82 82

1df6c40159bf56c83b9c008aa7ae86f8 f3cfddcc0464c3a8f1896306e424ddef Macaron_cassis_violette_detoure_2015-e23c2  2a0fab3b87eafca74423113bd81d99e5

Bernachon

The adress pourrait-on dire tant le nom est vraiment associé au savoir-faire lyonnais. Une transmission de père en fils, et surtout une belle affaire de famille, avec les descendants de Maurice Bernachon aux commandes : Philippe au laboratoire, Stéphanie en charge des ventes et Candice pour le salon de thé.

Devenu au fil des ans le chocolatier prestige de Lyon, Philippe prépare ses ganaches dans ces grands cul-de-poule, immenses chaudrons en cuivre, pour donner naissance à toute une famille de chocolats : Kalouga, pralinés, boules crème, confits enrobés… en y enrobant des noisettes, nougatine, pâte d’amande…

Les fèves, qu’elles proviennent d’Amérique Latine (Brésil, Colombie, Jamaïque..), d’Afrique (Sao Tome) ou de Java sont sélectionnées avec le plus grand soin pour assurer la meilleure torréfaction  possible.

Bernachon, ce sont aussi des confiseries, des pâtisseries, un salon de thé et une activité traiteur avec des recettes encore une fois typiquement lyonnaises (quenelles, saucisson brioché) que l’on peut venir découvrir du mardi au samedi au :

42 cours Franklin Roosevelt, Lyon 6                     –       Tel : 04 78 24 37 98

http://www. Bernachon.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*